top of page

CE JOUR DE MARS

03/10 • 19h

Trois femmes se réveillent seules, étendues sur une terre aride et déserte. Reliées par d’anciennes mémoires, elles s’unissent dans une longue traversée, sensible et vive. Ces mémoires forment une substance dense, qui imprègne leurs cellules et se manifeste par diverses réactions physiques. Celles-ci sont le témoignage d’histoires passées, de chocs et de liens familiaux dont elles ont hérité. Les femmes décident alors de prendre à bras le corps cette matière pour la transformer et rompre le cycle de la transmission transgénérationelle. Une forme de nettoyage, de renversement, un rite sacré qui défend sauvagement la liberté d’être et de choisir.

affiche_cejour.png

informations

texte & concept : julia april

mise en scène : collective

durée : 0h50

distribution : julia april, tess lépreux alles, rozenn heim

production : ce jour

note d'intention

julia april

« Je suis née dans une famille où le secret a été transmis, je l’ai toujours senti.

Je posais souvent cette question à ma mère « dis moi un secret, quelque chose que tu n’as jamais dis à personne ». Je n’ai pas eu de réponse, à mon souvenir, venant satisfaire ce qui semblait être une simple curiosité d’enfant. Plus tard, vers 25 ans, j’ai été traversée par une vague de symptômes physiques, douloureux, n’ayant aucune source « médicale ». Le travail sur les mémoires transgénérationelles et l’épigénétique a finalement émergé, très fortement. Je suis revenue avec mes questions d’enfant, mais cette fois-ci, l’urgence était telle que ma famille a répondu. J’ai réalisé l’ampleur et la puissance de la transmission, son impact sur la matière physique. Créer une œuvre artistique, vivante, pour exprimer cela, avec des femmes absolument concernées par ce sujet, c’était s’offrir et offrir un espace sacré pour transmuter les blessures du passé mais aussi honorer la beauté de la guérison. »

Ce Jour de Mars est une création qui se situe à mi-chemin entre le théâtre la danse. Elle est entièrement chorégraphiée autour du mouvement et du souffle. À mesure que l’histoire avance, les corps se métamorphosent et deviennent créatures. Il n’y a pas de mots dits au plateau. On parlera davantage de sons, d’éclats de voix qui surgissent. Une partition sonore est diffusée en off à certains moments de la pièce. Ce sont des extraits d’audio de souvenirs (Cassettes VHS) et de témoignages écrits par l’une des comédiennes sur la mémoire du corps. Ceux-ci permettent de créer du lien dans la narration et de transmettre des informations sur ce sujet, peu abordé au théâtre.  Le langage sonore et physique est bousculé, invitant le spectateur à renouer avec ses sensations et à développer sa compréhension par le rêve. Ainsi nous avons pensé la pièce comme une expérience immersive. Celle-ci s’ouvrira sur une médiation guidée qui permettra au spectateur de percevoir de manière plus subtile les messages de la pièce.

la compagnie

ce jour

Ce Jour est une compagnie théâtrale crée en 2020 et composée de quatre femmes. Les comédiennes de cette pièce sont Tess Lepreux, Rozenn Heim et Julia April. Stéphy Pingenet est la scénographe de la création. La direction artistique de la compagnie est coordonnée par Julia April. Ce Jour de Mars est la première création théâtrale de la compagnie, elle est le fruit d’une recherche collective du mouvement au travers de résidences aux Plateaux Sauvages et à la Menagerie de Verre. La compagnie questionnent les sujets de l’identité, la guérison et du corps sauvage. Elle s’intéresse également à l’union entre les pratiques artistiques et collabore avec l’artiste peintre Clémence Génatio en 2021. Elle adopte également une oeuvre plastique au sein de Ce Jour de Mars, crée par l’artiste plasticien et sonore Tanguy Clerc.

bottom of page